La toxine botulique ou botox à Lyon

Médecine esthétique

Le botox à Lyon

Un aspect détendu et un regard ouvert et lumineux sans chirurgie et en quelques minutes. Grâce au lissage du front et de ses rides horizontales ou verticales (rides du lion) l’air fatigué, soucieux ou sévère disparait.
La toxine botulique est certainement l’arme la plus redoutable de la médecine esthétique. Elle est incontestablement une grande facilitatrice de « bien-être ».
La toxine botulique intervient au niveau de la synapse, entre la cellule nerveuse et la cellule musculaire, en bloquant le stimulus nerveux. Ainsi le muscle n’est plus (ou moins) stimulé et se relâche, entraînant une disparition ou atténuation des rides. Les mouvements musculaires du visage (haussement des sourcils, froncement des yeux) entraînent avec le temps l’apparition de rides sur le front, entre les sourcils (rides du lion) et autour des yeux (rides de la patte d’oie). Par ailleurs les muscles responsables de ces rides restent hypertoniques au repos ce qui explique la persistance de rides sur le visage même détendu.

La toxine botulique est secrétée par une bactérie, clostridium botulinum. Au 18e et 19e siècle cette bactérie se développait dans les aliments mal conservés (charcuterie en particulier) et leur absorption entraînait la mort par paralysie respiratoire. En effet la toxine botulique agit au niveau de la jonction neuro-musculaire, la plaque motrice. Elle bloque la transmission de l’influx nerveux et paralyse donc le muscle. A doses massives la toxine botulique tue. Par contre, les micro-doses utilisées en médecine esthétique relâchent les muscles visés et donc atténuent voir suppriment les rides. Ainsi on peut lisser le front, la région entre les sourcils (rides du lion) et le pourtour externe des yeux (pattes d’oie). Par contre, hausser les sourcils ou froncer les yeux devient difficile.

Ce lissage dure 4 à 6 mois et de nouvelles injections seront nécessaires pour maintenir le résultat.

Botox, toxine botulique, Ce qu’il faut retenir

Il existe différentes toxines botuliques (Vistabel°, Azzalure°, Bocouture°) et nous travaillons avec deux d’entre elles selon les effets recherchés ou le degré de puissance musculaire du frontal et des corrugators du patient traité. Selon nous, une paralysie complète du front même si elle est parfois inévitable le premier mois, fige le haut du visage de manière peu naturel. A l’inverse, un front détendu (et donc lisse au repos) mais qui reste expressif est beaucoup plus esthétique. La récupération est progressive et complète en 3 à 6 mois selon le niveau d’hypertonie musculaire. Il est intéressant de ré-intervenir avant récupération musculaire totale car un muscle qui fonctionne peu a tendance à s’atrophier. Ainsi, si les réinjections de toxine botulique sont réalisées au bon moment, on peut escompter, à terme, un résultat pérenne.

Le Botox : Indications

Les injections de toxine botulique atténuent voir suppriment les rides du haut du visage (front et pourtour des yeux). Le lissage du frontsest dû à la paralysie musculaire provoquée par la toxine et non à un comblement.

Il s’agit également d’une technique préventive à l’apparition ou à l’aggravation des rides puisque les muscles responsables étant paralysés, on perd l’habitude de les utiliser.

Certaines personnes lorsqu’elles s’expriment, utilisent beaucoup leur front alors que d’autres, au contraire, le fronce très peu. Les premières ont un front qui se ride rapidement.

Dans ces cas, des injections précoces stoppent l’habitude d’utiliser systématiquement les muscles du front et assurent un front lisse beaucoup plus longtemps.

Botox (Toxine botulique) : Les précautions

Pour obtenir le résultat souhaité les injections, indolores, doivent être précises et le produit doit rester localisé au muscle à traiter.

Il est donc indispensable, après ce type d’injection, de rester au calme durant quelques heures. L’absorption d’alcool est déconseillée jusqu’au lendemain.

Des mouvements répétés des muscles traités (froncements ou haussements des sourcils) améliorent l’efficacité du geste.

Prix Atténuation des rides

Injection de toxine botulinique

200€ à 500€

Botox® – Dysport® – Vistabel
(selon le nombre de zones traitées)

Effets indésirables du Botox

Des maux de tête sont possibles dans les heures qui suivent l’injection. Ils sont brefs et ne portent pas à conséquence. Un abaissement très modéré des sourcils est classique les premières semaines mais disparaît spontanément. Lorsque le produit injecté diffuse au niveau de l’orbite il peut atteindre des muscles dont la paralysie n’était ni prévue ni souhaitable. Dans ces cas très rares on peut noter une chute de la paupière supérieure par paralysie du muscle qui la relève, voir une vision double par paralysie des muscles oculomoteurs .

Dans tous les cas il s’agit d’effets transitoires qui disparaissent complètement en 4 à 6 semaines.

+ de 15 années de pratique de la chirurgie plastique et esthétique.

Accompagnement et suivi personnalisé de chaque patient

Accès au Chirurgien post opératoire 24h sur 24h

Satisfaction client 5*: vérifiez l'avis de nos patient(e)s

3 séances de luminothérapie cicatricielle incluse

Contact du cabinet de chirurgie esthétique et plastique à Lyon et Saint-Etienne

N'hésitez pas à prendre contact avec nous, par le biais de ce formulaire ou en nous contactant directement par téléphone. Nous pourrons ainsi vous fournir toutes informations nécessaires concernant les actes de chirurgie esthétique, chirurgie plastique que nous pratiquons.

Nous pourrons également vous renseigner sur tous les gestes de médecine esthétique que nous proposons dans notre cabinet.