Une Question? Un Rendez-vous

Botox à Lyon

Un aspect détendu et un regard ouvert et lumineux sans chirurgie et en quelques minutes. Grâce au lissage du front et de ses rides horizontales ou verticales (rides du lion) l’air fatigué, soucieux ou sévère disparait.

La toxine botulique est certainement l’arme la plus redoutable de la médecine esthétique. Elle est incontestablement une grande facilitatrice de « bien-être ».

La toxine botulique intervient au niveau de la synapse, entre la cellule nerveuse et la cellule musculaire, en bloquant le stimulus nerveux. Ainsi le muscle n’est plus (ou moins) stimulé et se relâche, entraînant une disparition ou atténuation des rides.

Les mouvements musculaires du visage (haussement des sourcils, froncement des yeux) entraînent avec le temps l’apparition de rides sur le front, entre les sourcils (rides du lion) et autour des yeux (rides de la patte d’oie). Par ailleurs les muscles responsables de ces rides restent hypertoniques au repos ce qui explique la persistance de rides sur le visage même détendu.

La toxine botulique est secrétée par une bactérie, clostridium botulinum. Au 18e et 19e siècle cette bactérie se développait dans les aliments mal conservés (charcuterie en particulier) et leur absorption entraînait la mort par paralysie respiratoire. En effet la toxine botulique agit au niveau de la jonction neuro-musculaire, la plaque motrice. Elle bloque la transmission de l’influx nerveux et paralyse donc le muscle. A doses massives la toxine botulique tue. Par contre, les micro-doses utilisées en médecine esthétique relâchent les muscles visés et donc atténuent voir suppriment les rides. Ainsi on peut lisser le front, la région entre les sourcils (rides du lion) et le pourtour externe des yeux (pattes d’oie). Par contre, hausser les sourcils ou froncer les yeux devient difficile.

Ce lissage dure 4 à 6 mois et de nouvelles injections seront nécessaires pour maintenir le résultat.

Le Botox : Indications

Les injections de toxine botulique atténuent voir suppriment les rides du haut du visage (front et pourtour des yeux). Le lissage du frontsest dû à la paralysie musculaire provoquée par la toxine et non à un comblement.

Il s’agit également d’une technique préventive à l’apparition ou à l’aggravation des rides puisque les muscles responsables étant paralysés, on perd l’habitude de les utiliser.

Certaines personnes lorsqu’elles s’expriment, utilisent beaucoup leur front alors que d’autres, au contraire, le fronce très peu. Les premières ont un front qui se ride rapidement.

Dans ces cas, des injections précoces stoppent l’habitude d’utiliser systématiquement les muscles du front et assurent un front lisse beaucoup plus longtemps.

Botox (Toxine botulique) : Les précautions

Pour obtenir le résultat souhaité les injections, indolores, doivent être précises et le produit doit rester localisé au muscle à traiter.

Il est donc indispensable, après ce type d’injection, de rester au calme durant quelques heures. L’absorption d’alcool est déconseillée jusqu’au lendemain.

Des mouvements répétés des muscles traités (froncements ou haussements des sourcils) améliorent l’efficacité du geste.

Effets indésirables du Botox

Des maux de tête sont possibles dans les heures qui suivent l’injection. Ils sont brefs et ne portent pas à conséquence.

Un abaissement très modéré des sourcils est classique les premières semaines mais disparaît spontanément.

Lorsque le produit injecté diffuse au niveau de l’orbite il peut atteindre des muscles dont la paralysie n’était ni prévue ni souhaitable. Dans ces cas très rares on peut noter une chute de la paupière supérieure par paralysie du muscle qui la relève, voir une vision double par paralysie des muscles oculomoteurs .

Dans tous les cas il s’agit d’effets transitoires qui disparaissent complètement en 4 à 6 semaines.

Botox, toxine botulique, Ce qu'il faut retenir

botox Avant-Apres

Il existe différentes toxines botuliques (Vistabel°, Azzalure°, Bocouture°) et nous travaillons avec deux d’entre elles selon les effets recherchés ou le degré de puissance musculaire du frontal et des corrugators du patient traité.

Selon nous, une paralysie complète du front même si elle est parfois inévitable le premier mois, fige le haut du visage de manière peu naturel. A l’inverse, un front détendu (et donc lisse au repos) mais qui reste expressif est beaucoup plus esthétique.

La récupération est progressive et complète en 3 à 6 mois selon le niveau d’hypertonie musculaire. Il est intéressant de ré-intervenir avant récupération musculaire totale car un muscle qui fonctionne peu a tendance à s’atrophier.

Ainsi, si les réinjections de toxine botulique sont réalisées au bon moment, on peut escompter, à terme, un résultat pérenne.

Quelques articles du blog


IOVERA: LE « BOTOX »SANS TOXINE ?

Il y a quelques mois nous entendions parler de ce nouvel appareil qui permettrait d’atténuer les rides au même titre que la toxine botulinique (Vistabel°, Bocouture°, Azzalure°). Surnommé Frotox cette nouveauté s’est retrouvée dans de nombreuses publications féminines et esthétiques et tout et son contraire a été dit, certains confrères « médiatiques » (à défaut d’être « scientifiques » ) n’hésitant pas à donner des avis alors qu’ils ne connaissaient absolument pas la machine.
Le principe de cette technique de cryothérapie est pourtant très intéressant et est déjà utilisé dans le traitement de la douleur. Il consiste à détruire par le froid, de manière ciblée, un nerf ou une de ses branches. Cette lésion nerveuse n’est que transitoire (dégénérescence wallerienne) puisque la repousse des cellules nerveuse est constante. Ainsi, le nerf, qu’il soit sensitif (transmission de la douleur par exemple) ou moteur (transmission d’une commande musculaire) est bloqué transitoirement. Lire La Suite


BOTOX

La toxine botulique de type A est certainement l’un des produits les plus utilisé en médecine esthétique pour son effet sur les rides. Elle est commercialisée sous différents noms qu’ils s’agissent du Dysport° (laboratoire Ipsen), du Botox°ou du Vistabel° (laboratoire Allergan). Seul ce dernier a l’autorisation de mise sur le marché (AMM) dans l’indication esthétique des rides du lion.
La toxine botulique est une toxine produite par une bactérie (Clostridium botulinum) qui se développe dans des aliments mal conservés (botulisme vient du terme allemand signifiant « boudin ») ou sur une plaie infectée. Cette maladie où les muscles se paralysent était courante et souvent mortelle au début du 19è siècle, durant les guerres napoléoniennes. Actuellement le botulisme est rare (110 cas/an aux USA) et exceptionnellement mortel. La toxine inhibe transitoirement la sécrétion d’acétylcholine au niveau de la jonction neuromusculaire. Autrement dit elle empêche la commande musculaire nerveuse, le muscle est donc bloqué. Lire La Suite


BOCOUTURE: TOXINE BOTULIQUE

Dans le traitement rajeunissant du visage par toxine botulique de type A nous disposions jusqu’à il y a peu de deux produits : Vistabel° qui correspond à la forme esthétique du Botox° et Azzalure qui correspond au Dysport°. Depuis quelques mois est apparu sur le marché français un nouveau produit, Bocouture°, qui correspond à la forme esthétique du Xeomin°.
Ces trois toxines de type A bloquent transitoirement la jonction neuro-musculaire mais, à doses équivalentes, n’ont pas tout à fait les même effets. Nous les utilisons l’une ou l’autre en fonction de l’examen clinique et des désidératas de nos patients.
Azzalure° (Dysport°), d’origine anglaise bien que commercialisé par le laboratoire Galderma est un produit puissant qui tend à diffuser autour du point d’injection. Il permet un blocage important des muscles traités. Son effet dure plus longtemps. Ses inconvénients sont l’aspect figé et parfois prolongé dont il est responsable. Par ailleurs sa capacité à diffuser le rend plus difficile à utiliser lorsqu’une grande précision est nécessaire (injections bas de visage). Enfin, son dosage à 125 unités nous apparaît insuffisant à un blocage efficace. Un flacon et demi sont donc nécessaires. Lire La Suite


LES DIFFÉRENTES TOXINES BOTULIQUES ET LEURS INDICATIONS ESTHÉTIQUES

Dans le traitement rajeunissant du visage par toxine botulique de type A nous disposons actuellement de deux produits : Vistabel° qui correspond à la forme esthétique du Botox° et Azzalure qui correspond au Dysport°.
Ces deux toxines de type A bloquent transitoirement la jonction neuro-musculaire mais, à doses équivalentes, n’ont pas tout à fait les même effets. Nous les utilisons l’un ou l’autre en fonction de l’examen clinique et des désidératas de nos patients.
Azzalure° (Dysport°), d’origine anglaise, bien que commercialisé par le laboratoire Galderma est un produit puissant qui tend à diffuser autour du point d’injection. Il permet un blocage important des muscles traités. Son effet dure plus longtemps. Ses inconvénients sont l’aspect figé et parfois prolongé dont il est responsable. Par ailleurs sa capacité à diffuser le rend plus difficile à utiliser lorsqu’une grande précision est nécessaire (injections bas de visage). Enfin, son dosage à 125 unités n’équivaut pas au Vistabel et nous apparaît insuffisant à un blocage efficace. Un flacon et demi sont donc nécessaires. Lire La Suite


HYPERSUDATION ET BOTOX

Hyperhidrose est le terme scientifique utilisé pour décrire l’hypersudation. La transpiration est un phénomène naturel qui permet au corps d’évacuer l’excès de chaleur consécutive à certaines circonstances comme la pratique d’un sport, le stress ou la température excessive. Chez les personnes atteintes d’hyperhidrose cette production de sueur est disproportionnée. Elle se manifeste alors au niveau des mains (hyperhidrose palmaire), des pieds (hyperhidrose plantaire) et des aisselles (hyperhidrose axillaire). Cette hypersudation crée un handicap au quotidien du fait de l’inconfort et de la gêne ressentie. Elle entraîne bien souvent une restriction des relations sociales, familiales et professionnelles.
Outre les traitements locaux à base de sels d’aluminium dont les résultats restent inconstants et la toxicité probable (aluminium), certains proposent des médicaments atropiniques dont les effets secondaires sont marqués et les contre-indications nombreuses. La chirurgie qui consiste en une sympathectomie thoracique apparaît intéressante et efficace dans les hypersudations palmaires en particulier. Les complications (pneumothorax, paresthésies…) ou effets secondaires (hypersudation compensatrice, sécheresse excessive) ne sont cependant pas négligeables.
L’injection locale de toxine botulique que nous pratiquons au cabinet est une excellente alternative. Lire La Suite


Blog chirurgie et médecine esthétique à Lyon

LYON

L’Hôpital Privé de l’Est Lyonnais est une clinique médico-chirurgicale appartenant au groupe NOALYS. Il associe des activités de médecine, de rééducation fonctionnelle et de chirurgie. Lire La Suite

Saint-Etienne

La clinique du Parc de Saint-Etienne est une structure à visage humain, agréable et à la pointe du progrès. L’équipe anesthésique est dynamique, accompagnée du Chirurgien Damien Van Der Stegen Lire La Suite

(Blog) Dernier Article

Les taches du visage sont des zones d’hyperpigmentation de la peau qui devient plus foncée sur certaines zones. Les causes de cette hyperpigmention sont variables... Lire La Suite

Chirurgie esthétique et Plastique le +Demandées

Augmentation Mammaire

Augmentation MammaireIntervention très demandée consistant à positionner une prothèse en gel de silicone dans le but de modéliser les seins de la patiente

Augmentation Mammaire
Lifting

LiftingLe Lifting cervico-facial ou lifting frontal sont très utiles pour retrouver un visage sans rides et jeune

Lifting
Abdominoplastie

AbdominoplastieL'abdominoplastie consiste à améliorer la paroi abdominale par la suppression de surcharges graisseuses ou de peau abimée

Abdominoplastie
Greffe des Cheveux

Greffe des CheveuxSolution esthétique discrète. La greffe capillaire est une technique désormais très répandue chez les hommes.

Greffe des Cheveux
Peeling

PeelingRégénerer la peau du visage : Le peeling superficiel, moyen ou profond sont des technique de médicine esthétique très utiles

Peeling
Comblements

ComblementsLe comblement des rides (solution anti-rides efficace) à l'aide d'acide hyaluronique permet l'hydratation par la rétention d'eau.

Comblements
Rhinoplastie

RhinoplastieChirurgie esthétique du nez, cette opération modèle celui ci pour un concevoir un nouvel aspect ou une correction (nasal, deviation)

Rhinoplastie
Lipoaspiration

LipoaspirationLa Lipoaspiration est une intervention chirurgicale très demandée pour supprimer les masses graisseuses de plusieurs parties du corps.

Lipoaspiration